vendredi 8 juillet 2016

Le développement durable concerne tout le monde


La SNCF et le groupe Accord se sont-ils concertés pour compliquer mon arrivée hier soir à Marseille, dans une ville emplie de supporter de football? Les uns comme les autres sont toutefois venus à la raison. Je suis donc d'attaque ce matin pour assister à l'école d'été consacrée aux Objectifs de développement durable.

En attendant de vous faire part de quelques aperçus des discussions, un petit rappel : les objectifs de développement durable, cela ne concerne pas que les pays dits « en développement ». Les pays les plus industrialisés doivent aussi se développer, et plus durablement. Si la planète en est là où elle en est aujourd'hui, c'est en majeur partie à cause d'eux, et on ne peut pas dire que l'ensemble de leurs population bénéficient de leurs richesses.

C'est particulièrement flagrant quand on lit les « cibles » associées à l'objectif 3 "Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge". Vous le retrouverez en totalité ici, mais j'ai recopié ci-dessous les plus significatives.

3.4 D’ici à 2030, réduire d’un tiers, par la prévention et le traitement, le taux de mortalité prématurée due à des maladies non transmissibles et promouvoir la santé mentale et le bien-être.

3.5 Renforcer la prévention et le traitement de l’abus de substances psychoactives, notamment de stupéfiants et d’alcool.

3.6 D’ici à 2020, diminuer de moitié à l’échelle mondiale le nombre de décès et de blessures dus à des accidents de la route.

3.7 D’ici à 2030, assurer l’accès de tous à des services de soins de santé sexuelle et procréative, y compris à des fins de planification familiale, d’information et d’éducation, et la prise en compte de la santé procréative dans les stratégies et programmes nationaux.

3.8 Faire en sorte que chacun bénéficie d’une couverture sanitaire universelle, comprenant une protection contre les risques financiers et donnant accès à des services de santé essentiels de qualité et à des médicaments et vaccins essentiels sûrs, efficaces, de qualité et d’un coût abordable.

3.9 D’ici à 2030, réduire nettement le nombre de décès et de maladies dus à des substances chimiques dangereuses et la pollution et à la contamination de l’air, de l’eau et du sol.

3.a Renforcer dans tous les pays, selon qu’il convient, l’application de la Convention-cadre de l’Organisation mondiale de la Santé pour la lutte antitabac.

Viser à la satisfaction des objectifs de développement durable, c'est réellement s'intéresser à l'ensemble des populations de la planète.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire